L’éco conditionnalité repoussée

Prévue le 1er juillet 2014, l’éco-conditionnalité a été repoussée au 1er septembre 2014.

De nombreuses entreprises n’ont pas encore fait les démarches nécessaires pour l’obtention de ce label et ont eu gain de cause. Deux mois de plus ont été accordés pour qu’ils finalisent ou démarrent leur formation et leur qualification.

Ce délai permettra aussi à l’Etat de finaliser le décret et notamment les conditions liées à l’éco PTZ et au crédit d’impôt développement durable.

Pour les entreprises spécialisées en isolation par l’extérieur, et qui ont déjà obtenu le label RGE, cela ne changera rien. A part le fait que les clients peuvent lancer dès maintenant leurs travaux sans se soucier s’il y aura bien le label RGE à la fin des travaux, et donc les aides financières qui vont avec.

L’éco prêt sera la première aide financière à être liée au label « Reconnu Garant de l’Environnement », et sera suivie par le crédit d’impôt développement durable. Ce décalage permettra aux quelques retardataires de quand même trouver des clients en attendant d’avoir validé le label RGE par :

  • Une qualification Qualibat
  • Une formation Feebat module 1 et module 2